Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

Autodéfense : ne vous préoccupez pas de votre agresseur !En autodéfense, il faut se sentir prêt à devoir éventuellement blesser quelqu’un d’autre, et lorsqu’on ne s’est jamais battu physiquement, ce peut être difficile à concevoir psychologiquement.
Bien sûr, ce n’est pas le but principal de l’ autodéfense, en premier lieu, il est plus important de retourner la situation de manière à pouvoir fuir, et pas forcément de mettre K.O son agresseur.
Mais, malheureusement, il est possible que vous soyez contraint de le faire.

Il est évident que si on n’a pas d’entraînement et/ou que l’on a jamais eu un geste violent envers personne on risque de retenir ses coups, inconsciemment, cela paraîtra logique. C’est pourquoi il est important d’apprendre l’ autodéfense, d’instinct, vous reconnaîtrez une situation à risques et pourrez agir par reflexe, sans vous poser de question, donc sans hésiter.

Comme nous le disions précédemment le but de l’ autodéfense n’est pas d’apprendre à blesser. Par contre, il vous sera possible de déclencher une douleur suffisante à votre agresseur pour qu’il vous lâche.

Par exemple, si votre agresseur vous tient par derrière, avec vos bras coincés, vous avez deux possibilités devant vous.

  • Tout d’abord, utiliser physiquement votre tête, selon votre taille et la sienne.
    Vous pouvez lui causer une douleur qui lui fera voir des étoiles juste par ce geste : votre menton vers le bas, et ensuite lancer la tête en arrière avec autant de force que possible, le mieux est de toucher le nez, donc c’est mieux s’il a le visage penché vers vous.
    Ne vous inquiétez pas pour votre tête, en général, votre tête sera plus costaude que son nez 😉 , de plus, les cheveux amortissent un peu.
  • Ensuite, la plante de vos pieds.
    Tirez le genou vers votre poitrine puis donnez un coup de pied vers l’arrière avec autant de force que possible.
    Le mieux est de frapper le genou aussi dur que possible. Les blessures au genou sont douloureuses.

Ne vous inquiétez pas. Le risque de causer des dommages permanents à votre agresseur est vraiment minimes, donc vous n’aurez pas de soucis.

De toute manière, si vous êtes victime d’une tentative d’agression ou d’une agression, et que vous vous êtes enfuie, appelez la police, c’est important !
Pour vous protéger s’il vous suit, et pour vous protéger de poursuites judiciaires éventuelles, car si vous ne prévenez pas pour l’agression et que pour vous enfuir, vous blessez l’agresseur, même une égratignure, il peut vous accuser d’agression, Vous !

C’est sûrement rare, mais vous avez compris le principe, le but est votre protection !

Servez-vous de l’ autodéfense, car sur le moment le plus important est de pouvoir fuir la situation et si vous êtes préparé, cela peut se faire rapidement avec plus de peur que de mal.

C’est le but de l’ autodéfense.

email
%d blogueurs aiment cette page :