Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

Comment se défendre contre un violUn viol est un rapport sexuel entre une personne consentante et une non-consentante. Ce rapport étant obtenu par la force, contrainte physique ou morale ; il est considéré comme un crime, passible de 15 ans de prison voir plus en cas de viol en réunion…La question que se pose toute femme c’est comment se défendre en cas de tentative de viol ?

Quelques conseils pour savoir comment se défendre contre une tentative de viol

Les personnes les plus touchées sont les femmes ; vues dans la société comme le sexe faible, elles constituent une proie facile ou du moins des victimes potentielles.
Malgré la médiatisation de ce délit, le nombre d’agressions sexuelles ( par année ) ne cesse d’augmenter ; mais ces statistiques sont faussées car bon nombre de victimes n’osent porter plainte par honte…Il faut donc voir les statistiques à la hausse.

Il est donc important pour quiquonque de savoir comment se défendre en cas de tentative de viol :

  • Tout d’abord sachez éviter les endroits à risques, comme les ruelles sombres, les toilettes publiques, les rues vides en pleine nuit, les parkings déserts, etc…
  • Si, malgré tout, vous vous faites agresser, sachez que votre meilleure arme est votre voix !
    En effet, hurler de toutes vos forces présente l’avantage d’alerter les personnes aux alentours si il y en a ; si ce n’est pas le cas cela peut tout de même dissuader votre agresseur qui pourra prendre la fuite.
  • Le hurlement ne marche pas ? Utilisez vos genoux ! Il faut savoir que les testicules sont très sensibles et qu’un bon coup de genou  » dans les parties sensibles  » mettra K.O votre agresseur suffisamment longtemps pour que vous puissiez prendre la fuite. Attention cependant à ce que votre coup soit de bas en haut pour un maximum de dégâts.
  • Dans ce type de situations on n’oublie souvent qu’un agresseur n’a que 2 mains ! C’est-à-dire que si il a une main sur votre bouche pour vous faire taire c’est que vous avez un bras de libre et vice-versa ! Vous voyez où je veux en venir?
    Ne vous laissez pas submerger par l’émotion, l’humiliation et la colère, ne pensez qu’à vous sortir de la situation.

Voilà quelques conseils pour avoir une idée de comment se défendre contre un viol, personne n’apprend ça par plaisir mais cela peut vous être extrêmement utile en cas de tentative de viol.

Le mieux que je puisse vous conseiller est de vous initier à l’autodéfense, vous apprendrez comme se défendre dès le début d’une agression.
Pour vous aider je vous offre de suite, le pack vidéo des « Techniques de défense contre les agresstions physiques et psychologiques », allez-y, c’est Cadeau !

email
%d blogueurs aiment cette page :