Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

La première étape de l auto défense
Ne croyez pas étrange de ressentir le besoin d’apprendre à vous défendre. En effet, nous vivons dans un monde qui paraît de plus en plus violent, malgré le fait que l’humain est sensé avoir évolué, par moment on se pose la question de la véracité de cette évolution, tant on fait état de la violence à travers le monde… L auto défense est devenue une nécessité pour assurer sa sécurité et être moins inquiet dès que l’on doit sortir de chez soi ou même rester chez soi seul !

Mais il est important de connaître le premier point indispensable pour pouvoir apprendre et utiliser l auto défense : l’état d’esprit.

La première étape de l auto défense : un état d’esprit

Cette première étape est essentielle peut être avant même de commencer à suivre sa formation en ligne ou ses cours physiques selon son choix.

Il est important de garder à l’esprit que vous n’aurez peut-être et je vous le souhaite jamais besoin de vous servir de l auto défense au cours de votre vie !
Alors ne soyez pas inquiet(e) à l’idée de vous battre, c’est plutôt bon signe d’être inquiet(e) à cette idée, cela signifie que vous-même n’êtes pas de nature à vouloir vous battre… Mais en vous entraînant pensez que vous serez prêt(e), au cas où…
De plus, vous aurez moins l’air d’une victime potentielle car l auto défense, une fois apprise, permet d’avoir un air plus sûr(e) de soi.

Ce qui nous permet d’en venir à un autre aspect de l’état d’esprit nécessaire pour apprendre à se défendre : ce n’est pas parce que vous apprenez à vous défendre qu’il faut prendre des risques inconsidérés et être trop sûr(e) de soi !
Ce n’est pas pour autant qu’il faut sortir vous balader en pleine nuit, dans des quartiers réputés dangereux par exemple, l auto défense ne vous rend pas invincible !

De la même manière, ce n’est pas une raison pour chercher des noises aux autres !
L auto défense porte bien son nom : elle est destinée à la défense, pas à l’attaque ! Alors, si personne ne vous dit rien, ne cherchez pas l’embrouille.

De même, beaucoup d’entre nous on déjà subi de la violence dite gratuite, sans raison justifiée, nous comprenons ce profond ressenti de colère, mêlé à l’humiliation, le besoin de vengeance et de faire connaître à l’autre ce qu’on a ressenti mais il ne sert à rien d’apprendre l auto défense en pensant à se venger… Vous vous apporterez des problèmes comme la prison, ou encore une rente à vie à verser à votre ancien agresseur qui est considéré comme votre victime du coup ! Et vous ne serez ni moins stressé ni plus avancé(e) !

email
%d blogueurs aiment cette page :