Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

L’humour fait-il partie de la violence verbale ou non ?

Est-ce que l'humour peut faire partie de la violence verbale
Cette question est à réponses multiples, car certains vous diront que oui, d’autres que non. Or, si l’on en croit ses propres expériences, les histoires relatées par les uns et les autres ou les faits divers, la réponse peut s’y trouver aussi. Ainsi, dire oui, l’humour en fait partie ou répondre que non est un choix difficile.

Pour celui qui fait ou dit des choses considérées comme humoristiques, cela peut lui sembler banal. Il dit, il fait, mais il « rigole ».
C’est le terme employé par celui ou celle qui agit « Je rigole ».
Or, certaines phrases ou actions sont vraiment déplacées.
Cela dit, l’actionnaire peut se servir de ce côté amusant pour dire ce qu’il pense, sans pour autant que la personne en face ne se fâche.
Cela peut aussi dépasser sa pensée, ou atteindre certaines limites.

En revanche, pour la personne qui subit, l’humour n’est pas toujours aussi rigolo que cela puisse paraître.
Une phrase dite de temps en temps n’est pas importante en soi, mais recevoir des réflexions dites sur le ton de la plaisanterie ne fait vraiment plus rire.
Cela devient blessant, harcelant, et violent, jusqu’à ce que soit considéré comme de la violence verbale.

Utiliser cette manière détournée pour dire les choses peut vite se transformer en violence verbale qui n’a pas lieu d’être. On ne peut pas, et on ne doit pas utiliser ce masque pour dire ce qu’il en est ou ce que l’on veut que l’autre sache. Ce n’est pas un comportement normal, mais ce peut être dû à la mauvaise absorption de l’autre, c’est à dire quelqu’un qui ne prend jamais bien la critique.

D’une autre manière, la violence verbale est réelle sous l’humour et peut devenir un véritable harcèlement moral…Donc, prudence, nous sommes tous sensibles à notre manière, rien ne sert de se blesser pour communiquer. Peser ses mots est souvent une bonne alternative.

email
%d blogueurs aiment cette page :