Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

La violence psychologique dans le couple

La violence psychologique dans le coupleLa violence psychologique dans le couple, a été reconnue il y a quelques années par la loi comme étant aussi de la violence conjugale.
Ainsi, elle est donc punissable par la loi tout comme la violence physique.

La violence psychologique détruit à petits feux moralement et même physiquement la personne qui la subit au sein de son couple.
Elle se définit par des actes nuisibles répétitifs et quotidiens du harceleur sur son partenaire qui va être blessé moralement et se retrouver atteint au niveau de son intégrité mentale.
Les actes de la violence psychologique dans le couple peuvent êtres des insultes, de l’indifférence, de la négligence volontaire, du dénigrement permanent, des moqueries constantes, de la colère ou de l’agressivité non justifiées, des menaces, du chantage, de la jalousie excessive et bien d’autres encore…

La victime de la violence psychologique, va petit à petit perdre confiance en elle pour se renfermer et s’isoler même socialement.
Au final, elle va laisser à son harceleur une emprise totale sur elle. La violence psychologique dans le couple amène un cercle vicieux…

Que faire face à la violence psychologique ?

Il est extrêmement difficile de réussir à sortir de ce cercle vicieux et c’est pour cette raison que la première chose à faire, est d’en parler autour de soi.
Si on arrive déjà à trouver le courage d’en discuter, on va se rendre compte dans un premier temps que le comportement de l’autre n’est absolument pas normal et que l’on n’a pas à accepter de se faire traiter ainsi.
Des associations sont à l’écoute des personnes victimes de la violence psychologique et physique.
Des thérapies de couple peuvent également être envisagées pour comprendre l’origine de cette violence et aider le couple à se sortir de cette situation.

Le problème est que rares sont les harceleurs qui acceptent de se lancer dans cela.
La solution de force reste alors d’aller porter plainte contre l’autre pour violence psychologique car c’est maintenant devenu recevable devant un tribunal.

Enfin, cet enfer cessera immédiatement si il y a séparation du couple.
Pourquoi est ce mieux ?
Car la violence psychologique exercée sur l’autre, fait partie intégrante du mode de vie du harceleur et il est très rare de réussir à faire changer le fonctionnement d’une personne.

Non seulement la violence psychologique est insupportable à vivre au quotidien dans le couple, mais elle peut pousser au suicide et elle n’a pas à être supportée !
De plus, elle est un signe avant coureur de la violence physique qui la suivra certainement par la suite…

email
%d blogueurs aiment cette page :