Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

Conséquence violence conjugale

Les conséquences de la violence conjugale pour l' enfantPour beaucoup de parents, il est difficile de penser à éduquer leurs enfants sans recourir à certains types de punitions parce que pour eux, c’est normal et ils n’imaginent même pas que de fait, leurs comportements est simplement un cas de violence conjugale ou familiale.
Les coups ne sont pas la seule manière de violence conjugale enfant. Il existe la violence conjugale psychologique qui n’est pas interprétée souvent comme telle parce qu’à ce nous l’avons lié avec les dommages physiques évidents.
Il existe aussi la tendance entre les adultes d’accuser aux enfants de tout et focaliser la cause du problème toujours dans l’enfant et le punir c’est pourquoi nous ne résolvons pas ce que nous considérons inadéquat parce que nous ne lui donnons aucune alternative.
Et nous entrons dans le cercle vicieux de violence conjugale enfant.
Les conséquences Enfance et violence conjugale

Les enfants élevés dans des maisons où ils sont les victimes de maltraitance montrent généralement des désordres post-traumatiques et émotionnels.
Beaucoup éprouvent des sentiments de faible auto-estime et souffrent de dépression et d’anxiété c’est pourquoi ils utilisent généralement l’alcool ou d’autres drogues pour mitiger le stress psychologique, la dépendance est plus fréquente quand ils sont adultes que dans la population générale.

Les conséquences violence conjugale malheureusement ne disparaissent quand l’enfant arrive à l’âge adulte, beaucoup éprouvent des difficultés pour établir une interrelation saine en arrivant à l’âge adulte.
Beaucoup d’enfants éprouve une crainte à expliquer ce qui leur arrivent car ils ont peur que personne ne les croient.
Parfois, ils ne se rendent pas compte de la violence dont ils font objet et que c’est un comportement anormal pouvant avoir comme  conséquence violence conjugale qui consiste à répéter ce « modèle » inconsciemment. Le manque d’un modèle familial positif et la difficulté de grandir et de se former en le copiant, augmente les difficultés pour établir des relations « saines » même une fois adulte. Ils ne voient pas la véritable cause de leurs problèmes émotionnels, certains ont la chance une fois adulte de se rendre compte de leur situation et recherchent de l’aide auprès de professionnels pour les résoudre.

Pour beaucoup d’enfants qui souffrent de maltraitance, la violence se transforme en un mode de vie.
Ils grandissent en pensant et en croyant que les agresseurs ont un comportement normal et ayant une place dans la vie quotidienne ; par conséquent ce comportement est considéré «acceptable» et le cycle de l’abus continue quand ils seront pères à leur tour et leurs enfants continueront aussi et le cycle vicieux de générations en génération ne s’arrêtera jamais.
Une conséquence violence conjugale est donc bien la destruction de la mentalité et de la perception de normalité chez les enfants souffrant de maltraitance.

email
%d blogueurs aiment cette page :