Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

Un paralyseur electrique est-ce légal en FranceLe paralyseur electrique… C’est une arme beaucoup utilisée dans certains pays. L’insécurité est partout et est un risque pour tous c’est pourquoi le paralyseur electrique entre autres est devenu une arme d’auto-défense.

En France, c’est un peu différent…

Posséder un paralyseur electrique en France

Nous avons tous aperçu ces armes dans nos séries américaines préférées, mais pouvons-nous, en France, posséder un paralyseur electrique ?

Les différents types de paralyseur electrique :

il existe plusieurs types de paralyseur electrique.

Le plus connu est le taser, ce pistolet utilisé par la police afin d’appréhender un individu et de le neutraliser tout en préservant son intégrité physique.

Mais ce n’est pas le seul paralyseur electrique existant.

En effet, nous pouvons aussi trouver des matraques électriques ou encore des shockers paralysants.

Toutes ces armes ont un même but, paralyser une personne, la rendre inerte. Elles sont principalement utilisées comme armes de défense notamment lors d’agressions.

Le principe de ces armes est simple, envoyer à un individu une forte décharge électrique le paralysant, sans le tuer bien évidemment, mais il faut savoir que certaines personnes sont très sensibles et fragiles donc cela est risqué car c’est sur vous que cela retombera.

Qu’est ce qu’un français peut posséder :

Le paralyseur electrique est interdit en France, pour un particulier il est interdit de posséder un taser.

En effet, seulement la police et la gendarmerie sont autorisées à posséder ce type d’arme. Il s’agit d’une arme puissante et dangereuse qui ne peut être utilisée que par des personnes formées à son utilisation et son maniement.

En revanche, la vente des autres paralyseurs électriques que sont shockers ou encore matraques est elle autorisée. La seule condition est d’être majeur et pour certains modèles de posséder une autorisation délivrée par la préfecture. Ces armes sont en effet moins puissantes que le taser.

Il y a donc deux catégories de paralyseur electrique. Le taser et ses dérivés, interdits à la vente aux particuliers. Le shocker et ses dérivés qui eux sont autorisés à la vente et ont montré toute leur efficacité notamment pour repousser un agresseur.

Demandez conseil auprès de votre gendarmerie car cela peut être légèrement différent selon les régions.

Je vous conseille d’apprendre plutôt à vous défendre par vous-même, l’auto-défense est adéquate et venez vous initier en cliquant ICI aux techniques de défense physique et psychologique, profitez-en je vous l’offre intégralement !

email
%d blogueurs aiment cette page :