Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

porter plainte pour violence conjugale en FranceVéritable phénomène endémique, la violence conjugale en France touche de nombreuses femmes , mais également 10 % des hommes. Ne restez pas dans l’humiliation et la peur en osant porter plainte pour violence conjugale.
La violence conjugale débute par quelques mots vulgaires… au fil des mois, la violence verbale se traduit par la violence corporelle avec la gifle, les coups de poings, les coups de pieds. Elle peut entraîner le viol et dans le cas le plus gravissime : la mort. Sortez de l’ombre… ne restez pas dans cette souffrance immonde… la loi du 9 juillet 2010, spécifique aux femmes, protège davantage la victime violence conjugale.

La victime de violence conjugale

Pour sortir de cette spirale infernale où règne la souffrance et l’humiliation, il faut déposer une plainte violence conjugale. Même si la démarche paraît simple à dire comme à écrire, la victime de violence conjugale, elle, doit s’armer d’un courage énorme. Mais, il faut oser. Cette démarche dépend de votre vie et de votre survie. Mais également du bien-être de votre progéniture.

Le dépôt de plainte pour violence conjugale

Le dépôt de plainte pour violence conjugale s’effectue auprès des services de la police nationale. Afin de recueillir le plus de renseignements possibles, la victime est soumis à une série de questions. À la suite de l’interrogatoire, un procès verbal est dressé qui sera transmis directement au procureur de la République. D’après la loi du 9 juillet 2010, le tribunal traitera l’affaire dans les plus brefs délais afin de tenir la victime éloignée de son agresseur.
En somme, déposer plainte pour violence conjugale permet à la victime de sortir de ce fléau et de se protéger.

email
%d blogueurs aiment cette page :