Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

Ce que vous risquez en utilisant l’ autodefense un peu trop efficacement…

Que risquez-vous en nuisant à votre attaquant avec l'autodéfense
Certes, toute personne dispose d’une faculté de protection de son intégrité physique. Toutefois, l’exercice de celle-ci ne doit pas être fait d’une manière disproportionnée. Ainsi, il est toujours nécessaire de penser aux dispositions légales avant de prendre une décision de riposter ou non notamment avec ce que vous avez appris en autodefense.

En effet, nul ne peut se prévaloir de son ignorance pour justifier un préjudice infligé à quelqu’un.
D’ailleurs, le Code civil prévoit que toutes personnes qui causent à autrui un dommage doivent en faire réparation (Art 1382). Ainsi, il faut toujours mesurer ses ripostes pour ne pas encourir à des sanctions légales.

Les professionnels de justice et les enseignants dans le monde de l’ autodefense conseillent la fuite dans le cas où l’intéressé est seul. Celui qui ne sait pas dissimuler sa fierté à un tel moment peut encourir en effet, en cas de riposte excessive, une sanction pouvant aller de la contravention jusqu’à l’emprisonnement de plusieurs années, combien se sont faits chahutés et insulté en premier lieu mais ont riposté plus violemment qu’ils ne l’auraient voulu, et doivent à la « victime » une somme mensuelle à vie….
La fuite doit surtout se faire dans des lieux publics. Cela va contribuer à dissuader l’agresseur. Dans le cas où il n’y a aucune possibilité de fuite, il faut bien se référer à la loi en ce qui concerne la légitime défense.

Pour bénéficier d’une légitime défense, il faut justifier d’une attaque à la fois réelle, injuste et immédiate et d’une réaction proportionnée et immédiate. Ainsi, se prévaloir des insultes et simples menaces pour justifier d’une riposte mortelle est inutile, car votre vie n’était pas en jeu pour des paroles, au pire seule votre fierté peut être effritée, mais gardez à l’esprit que les insultes ne sont vraiment pas une preuve d’intelligence et que les ignorer aura beaucoup plus d’impact. Notamment sur la fierté de celui qui vous attaque verbalement.
C’est aussi cela que vous apprend l’ autodefense.

C’est le cas aussi d’une utilisation d’une arme alors que l’agresseur n’en dispose pas ou bien d’une riposte faite alors que celui-ci s’apprête à prendre la fuite.

Même si la colère de vous faire agresser, insulter, déranger tout simplement vous assaille, n’y laissez pas libre cours, sortez-vous de la situation en premier lieu, puis témoignez de ce qui s’est passé du mieux que vous le pouvez. Mais ne prenez pas le risque de gâcher votre vie en voulant jouer les justicier ou par vengeance.

email
%d blogueurs aiment cette page :