Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

L’apprentissage de la self défense féminine

Self défense féminine, tout ce qu'il y a d'important à savoir!Les femmes doivent savoir à minima quelques astuces de self défense féminine car une femme est souvent la cible d’un agresseur, plus qu’un homme, et ce n’est pas la sous-estimer de dire que l’éducation ou la nature d’une femme ne la prépare pas souvent à se défendre physiquement.

Malheureusement, des agresseurs jouent avec ces personnes, qu’ils considèrent comme faibles. La self défense féminine n’oblige pas forcément à suivre des formations incompatibles avec notre philosophie, on apprend à se défendre au cas où ce serait nécessaire, il n’y a donc pas de cercle vicieux de la violence.

Cependant, des gestes simples, des attentions particulières permettent de mieux gérer la brutalité.
Des techniques de self défense féminine sont devenues beaucoup plus communes et accessibles.
Il est évident que la prudence et la prévention sont de mise : si possible, il est préférable de ne pas sortir seule la nuit dans des lieux réputés sensibles à la violence.
Si de mauvaises aventures sont susceptibles de se passer ou redoutées, le moyen simple et rassurant de self defense féminine est de tenir une clé, de maison, de voiture, entre index et majeure, si l’attaque est imprévisible, frapper violemment l’agresseur le surprendra et laissera un peu de temps pour s’échapper.

Reculer devant l’agresseur le rassure et l’encourage à attaquer. Il a trouvé sa proie. Une approche de self défense féminine, contre un agresseur arrivant par l’avant, n’est en aucun cas la fuite à moins que le lieu soit dégagé.
La personne jouera au chat et à la souris, un jeu de force et de peur.
La femme se trouve confrontée à une attaque frontale, se pose fermement sur ses deux pieds mais plutôt placé l’un devant l’autre, dans un mouvement de déplacement, éviter de rester statique mais tenter de contrôler les mouvements.

La douleur ne doit pas limiter la force. Les muscles contractés accusent fort la douleur des coups, accepter de prendre des coups, garder en mémoire que ressentir les chocs prouvent que la vie est là.
Il sera toujours temps de les soigner. La self défense féminine aide à esquiver les chocs et ne pas hésiter à contre-attaquer.
L’agresseur surpris craindra de se tromper de victime et, déstabilisé, il donne le temps de frapper là où il sera touché fortement, par un puissant coup de pied sur le côté des genoux.
Il ne pourra se tenir debout facilement. La self défense apprend à garder son sang froid, à affirmer sa détermination, en empêchant le doute et la peur de bloquer les réflexions, à oser frapper pour se défendre, à sortir fièrement d’une fâcheuse position, se renforcer pour des lendemains plus confiants en restant toujours vigilant.
Les attaquants sont rusés ? Les femmes peuvent être plus futées encore.

Alors apprenez à vous défendre, la self défense féminine n’est pas innée, cela s’apprend et quelque soit votre condition vous pouvez aussi y parvenir, acceptez ce CADEAU qui va bien vous aider : une formation vidéo en 4 étapes pour connaître les techniques de défense physique et psychologique, profitez-en de suite en cliquant ci-dessous car je vous l’offre intégralement !

email
%d blogueurs aiment cette page :