Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

Le Shorinji Kempo un art martial d' autodéfense ?Lorsqu’on souhaite prendre des cours d’ autodéfense, on se tourne naturellement vers les arts martiaux.
Depuis le milieu du 20ème siècle un art martial se développe à travers le monde, notamment en France, c’est le Shorinji Kempo.
Cet art martial est une alliance entre plusieurs techniques de différents arts martiaux, qui en fait un art unique.
Plus qu’un moyen d’ autodéfense, c’est un art de vivre. En effet, cet art martial comprend aussi une alliance de philosophie et de pensées, inspirées du bouddhisme.
Celui qui fait sérieusement du Shorinji Kempo ne doit pas faire n’importe quoi. Car il acquiert aussi une discipline nécessaire à la pratique du Shorinji Kenpo.

Pourquoi un enseignement moral?

Le Shorinji Kempo est à son origine un art de vivre, des règles de vie, qui fut complété par des techniques de combat de différents arts martiaux.

Ce peut être un art martial adéquat à l’ autodéfense puisque lors d’un conflit violent le Shorinji Kenpo a pour but de stopper au plus vite le combat, pour résoudre le conflit.
Par contre, c’est une pratique qui peut être violente et mortelle selon la portée des coups donnés. C’est pourquoi le contrôle de soi est si important et inculqué.
Comme nous le disions précédemment on n’apprend pas uniquement à se défendre physiquement, on se prépare aussi moralement et l’entrainement psychologique est nécessaire pour garder les convictions du Shorinji Kempo : se battre efficacement uniquement le temps de se défendre ou de défendre autrui et s’en aller.

La pratique et les points positifs du Shorinji Kempo

Le Shorinji Kenpo n’est pas agressif, l’ autodéfense et la protection des autres est plus important mais elle passe par la pratique de techniques d’arts martiaux rudes pour se faire, en vue de stopper au plus vite le combat et rétablir la paix, cela nécessite donc d’être dans un bon état d’esprit.

On se sert des mains et des pieds. Comme tout art martial, ce n’est pas une activité facile, on ne devient pas un pro en 1 semaine. Mais cela en vaut la peine.

Le Shorinji Kempo est une activité physique saine, qui ne peut qu’améliorer l’état physique de l’élève aux cours de cet art martial.
Cela améliore aussi l’état d’esprit, en l’ouvrant à une vision claire et saine de la pratique de cet art, et de la gestion de la violence et de l’agressivité.

Et bien entendu, Shorinji Kempo est un très bon moyen d’ autodéfense, même si on a l’impression que les arts martiaux sont plus réservés aux hommes, c’est une idée reçue, peut-être ont ils plus naturellement et plus jeune l’envie d’en pratiquer, alors qu’une femme y pensera pour l’ autodéfense… En tous cas, vous pourrez aller plus librement avec moins de crainte.
Voyez cette vidéo de démonstration, la 1ère minute montre plusieurs mouvements en pratique, puis on voit deux élèves confirmés simuler une agression, vous pourrez ainsi voir que la femme utilisant les techniques de Shorinji Kempo n’est pas dépassée, et ne montre pas de difficulté :

Qu’en pensez-vous? Envisageriez-vous de pratiquer le Shorinji Kempo?

Si vous connaissez des lieux sérieux de pratique du Shorinji Kempo, n’hésitez pas à en écrire les coordonnées et/ou votre opinion ci-dessous, cela aidera les personnes qui cherchent des cours, merci pour eux:

email
%d blogueurs aiment cette page :