29 avr 2012

Statistiques des violences conjugales en France : la violence conjugale en chiffres

Category: Violence ConjugaleAli@Autodéfense @ 19 h 08 min

GRATUIT !

A celles qui ont été victimes d'agressions physiques et psychologiques... ou qui veulent s'en préserver !

Ne soyez plus jamais victime !

Apprenez les techniques de défense contre les agressions physiques et psychologiques ICI et Maintenant !

Formation en 4 vidéos 100% Offerte !

Prenom:
Adresse mail:

Statistiques des violences conjugales en France: la violence conjugale en chiffresLes violences conjugales nécessitent des statistiques pour que l’on comprenne son existence et son impact sur notre société actuelle.
Mais il est important, pour ne pas faire de confusions, de définir la violence conjugale telle qu’elle est perçue en France, en précisant qu’il ne signifie pas forcément de violence conjugale physique, elle peut être morale, psychologique ou sexuelle.
C’est de cette manière qu’on doit voir la violence conjugale, en France, comme une atteinte violente au conjoint(e) régulière voire quotidienne.

La violence conjugale en chiffres

Les statistiques de violences conjugales sont étudiés et mis en valeur car la violence conjugale est devenue un vrai problème de société.
Selon une étude effectuée en l’an 2000, en France, 1 personne sur 10 subit des violences conjugales, en sachant que toutes les femmes et encore moins les hommes, déclarent ces violences conjugales donc les statistiques doivent être vus à la hausse.

Grâce à de nouvelles lois et certaines précisions ajoutées à des précédentes datant d’il y a quelques années, on a observé en 2008 une hausse de 30% des plaintes déposées pour violence conjugale par rapport à 2004, ce qui est un grand pas. Car malgré tout, moins de 10% des victimes portent plainte.
Il faut savoir que les statistiques des violences conjugales mettent en avant le fait qu’en moyenne, + de 8 femmes par jour les subissent, ces violences conjugales aboutissant à un arrêt maladie d’au moins 8 jours.
Bien sûr, ces chiffres concernent les victimes travaillant en tant que salariés, pas « toutes » les femmes.
Malheureusement, la violence conjugale aboutit aussi à la mort du conjoint subissant cette violence.

La mort due à la violence conjugale en chiffres

Les statistiques des violences conjugales ont mis en avant un constat dramatique : 1 femme meurt à cause de la violence au sein du couple tous les 2 à 3 jours. C’est un chiffre très inquiétant en matière de violence conjugale, et de preuve de violence sociétaire en général.
C’est la première cause de mortalité des femmes de 16 à 44 ans après les accidents de la route et le cancer.

Il faut savoir que plus rarement mais effectivement, les hommes aussi subissent la violence conjugale, ils entrent moins dans les statistiques des violences conjugales car beaucoup n’assument pas ce qui leur arrive et n’en parlent pas.
Selon les statistiques des violences conjugales d’une étude de 2006, 37 hommes meurent chaque année victimes de celles-ci, mais environ 75% de ceux-ci faisaient subir la violence conjugale à leur compagnon ou conjointe.

Stop à la violence conjugale

Prendre conscience qu’on est victime de violence conjugale est primordial.
La violence conjugale est présente partout à travers le monde.
Nous souhaitons sensibiliser tous nos lecteurs à ce fait inquiétant dont les chiffres nous montrent la gravité, mais parfois les images parlent d’elles-mêmes…



N’hésitez pas à nous donner vos impressions, vos témoignages, vos conseils, c’est important et cela peut redonner le courage de se battre à beaucoup de victimes.

Formation Autodéfense 100% offerte !
Si je n'avais qu'un conseil à vous donner pour ne plus être une victime ce serait de cliquer sur l'image et d'accepter ce Cadeau : un pack vidéo de formation en Autodéfense destiné particulièrement aux femmes.

Profitez-en je vous l'offre en intégralité !



email

Mots-clés :

2 Réponses à “Statistiques des violences conjugales en France : la violence conjugale en chiffres”

  1. Jindra a dit:

    Je trouve vraiment bien votre blog, et j’espère que ça va vraiment faire bouger les choses…. Ça nous fait réagir nous qui ne sommes pas dans ce genre de situations, mais les femmes victimes et qui ont trop peur pour partir, et qui espèrent toujours que ce sera la dernière et tentent de s’en convaincre, tenteront peut être également de se convaincre que ce n’est pas elles dans ce spot… J’espère le contraire.
    Avec tout mon soutien

Laisser une réponse

Affichez un lien vers mon dernier article