Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

Il faut débarrasser les prochaines générations du fléau de la violence conjugale !

Violence conjugale agissez pour les prochaines generations

Véritable fléau encore trop tabou, la violence conjugale est responsable de gros dégâts au sein du couple mais aussi dans la vie sociale, professionnelle ou sentimentale mais aussi familiale, car nous sommes un exemple pour nos enfants, imaginez ce qu’ils apprennent en cas de violence conjugale ?

Parce que c’est un véritable problème de société, il ne faut pas hésiter à en parler pour que les victimes ne ressentent plus de honte et soient correctement soutenues. Il est vraiment impératif de tout mettre en œuvre pour éradiquer ce problème et de ne pas laisser un tel héritage sociétaire aux prochaines générations.

Il faut stopper la violence conjugale ici et maintenant !

Le problème de la violence conjugale existe depuis tellement longtemps qu’il devient vraiment très urgent de le résoudre sans attendre.
En parler dans les médias, créer et améliorer les structures d’accueil pour les victimes, développer de nouvelles thérapies pour aider les personnes violentes à canaliser leur agressivité ne sont que quelques-unes des solutions à utiliser pour s’attaquer à la violence conjugale.

Les victimes n’ont que trop souffert et le problème doit être pris à bras le corps dès maintenant !
Il est encore possible de léguer un monde sans violence conjugale aux générations futures et il est de notre responsabilité morale d’atteindre cet objectif.
En empêchant les enfants actuels de suivre l’exemple de leurs parents qui sont violents, on pourra éradiquer la violence conjugale à moyen terme. Et si vous êtes victime de violence conjugale de la part de votre conjoint(e), n’hésitez pas une seule seconde à vous faire aider pour ne pas que vos enfants s’imprègnent de cette violence et la perpétuent quand ils seront adultes.

C’est difficile, tout le monde en a plus ou moins conscience, mais c’est votre devoir tout d’abord envers vous-même !

email
%d blogueurs aiment cette page :