Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

Violence conjugale  vous n'avez qu'une seule vie, ne laissez pas votre partenaire vous la gâcher

Ne laissez pas votre partenaire gâcher votre vie !

Parce que vous n’avez qu’une seule vie, vous devez en profiter au maximum ! Vous ne devez donc pas laisser votre partenaire vous la gâcher par la violence conjugale aussi destructrice qu’inacceptable.

En restant avec un partenaire violent, vous risquez en plus de graves séquelles physiques dont les conséquences vous empêcheront de mener la vie dont vous rêvez, mais aussi psychologiques ! De plus toute violence conjugale ne sont pas physiques !

Voici quelques conseils pour profiter pleinement de votre vie.

Vous n’avez qu’une vie et la violence conjugale n’y a pas sa place !

La violence conjugale est une des pires choses à vivre au quotidien.

Les coups physiques et la souffrance psychologique sapent littéralement votre énergie, votre joie de vivre et votre capacité à vivre une vie heureuse et épanouie.

Il est très important pour vous que vous ne laissiez pas votre partenaire porter la main sur vous car la vie est trop précieuse et les coups que vous recevez ne font que la raccourcir !

Pensez également que les coups risquent un jour d’avoir des conséquences désastreuses comme des problèmes au niveau de votre cerveau ou un handicap permanent par exemple.  Et si vous n’avez plus la pleine possession de votre corps, les activités que vous pourrez pratiquer seront forcément moins nombreuses et épanouissantes pour vous.

De même pour la violence psychologique, le traumatisme et la nervosité ressentis chaque jour vous abîme à chaque fois un peu plus…

Vous profiterez nettement moins de la vie, de vos enfants, de vos amis, etc. si vous laissez votre conjoint gâcher votre existence par une agressivité qu’il a du mal à contrôler.

Réagissez donc avant qu’il ne soit trop tard et avant de vous apercevoir que votre vie n’a été qu’une longue succession de coups et de souffrances !

email
%d blogueurs aiment cette page :