Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

La violence chez les hommes : un phénomène encore mal connu et pourtant…

On parle beaucoup de violence envers les femmes, et les hommes ne la subissent ils pasOn parle souvent de la violence envers les femmes, mais les hommes subissent parfois la même chose, sans que personne ne le sache.
Et oui, les hommes n’osent pas parler de la violence qu’ils subissent, bien souvent par peur du regard de ses congénères…

Les hommes et la violence :

Non seulement la violence peut toucher les femmes, mais à l’inverse de ce que l’on pense, les hommes peuvent également en être victimes.

De plus, elle peut être physique ou morale, et peut avoir lieu dans la vie privée ou au niveau professionnel.

Ce fléau qu’est la violence est réellement mal connu chez les hommes, parce qu’ils n’osent pas en parler, qu’ils ont peurs des moqueries, ou qu’ils ont honte de ce qui leur arrive.

Ils ont peur d’être jugés comme étant trop faibles, par exemple.

Cependant, ce n’est pas une honte, et bien au contraire, c’est la personne qui fait subir ce genre d’actes qui devrait se sentir honteuse et qui devrait être punie.

Comment lutter contre ces actes de violence ?

Pour lutter contre la violence, les hommes doivent en parler à une personne en qui ils ont confiance.

Que ce soit par l’intermédiaire de coups ou de paroles, il ne faut pas qu’ils continuent à être victimes d’actes honteux de la part de leur épouse, de leur chef, ou d’un collègue. Bien au contraire, il faut qu’il parviennent à s’en libérer.

A partir de ce moment là, ils pourront reprendre une vie normale, et au besoin, un professionnel pourra les aider à remonter la pente.

La violence doit être punie et les hommes en sont victimes, même s’ils en parlent moins.

Il ne faut pas hésiter à dénoncer ces agissements intolérables, il n’est pas concevable de vivre dans la violence.

Et pour vous donner un p’tit coup de pouce, voici un cadeau qui va vous aider, Cliquez ICI pour voir…

email
%d blogueurs aiment cette page :