Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

Violence... La religion incite t-elle à la violenceL’actualité ne cesse de nous abreuver de faits divers témoignant de violence dont l’élément déclencheur peut nous sembler être la religion.

Quel que soit le type de violence : qu’il s’agisse d’attentats, d’agressions ou de meurtres, le fait religieux est avancé comme l’élément justificateur de tels actes.

Pour autant, la religion incite-t-elle nécessairement à la violence ?

La violence au nom d’une religion

 
Qu’il s’agisse des religions catholiques, judaïques ou musulmanes, aucune d’entre elles, au travers de leurs textes fondateurs que sont la Bible ou le Coran, ne prônent jamais une quelconque manifestation de violence à l’égard de ceux ne partageant pas les mêmes principes.

Au contraire, ces textes ont tous en commun de promouvoir la tolérance, le respect de l’autre et la paix.
Alors pourquoi tous ces actes qui jettent le discrédit sur ces religions au nom desquelles ils sont exécutés ?

La violence ne vient pas tant de la religion mais de l’interprétation très libre et souvent fallacieuse qui est malheureusement faite des textes sacrés.

Aucune religion ne peut s’enorgueillir de ne jamais avoir connu, durant son histoire, de dérives extrémistes et sectaires.
La religion catholique à travers l’inquisition ou le fondamentalisme islamique aujourd’hui sont autant d’exemples montrant que la religion peut être un vecteur puissant de violence et de mort.

Dans notre époque où la religion semble constituer un refuge prisé face aux crises économiques et sociales qui bouleversent nos sociétés, la religion doit être plus que jamais considérée comme un fait constituant de nos modes de vie et non une raison derrière laquelle se cacher pour s’en prendre aux autres…

La religion n’incite pas à la violence mais elle est devenue un élément de justification pour certains extrémistes qui s’en servent pour justifier leurs actes de violence et de mort.

L’humain a toujours trouvé de bonnes raisons de se battre, et d’user de violence, même en vue d’instaurer la paix… Un comble non ?

email
%d blogueurs aiment cette page :