Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

Wing tsun : c'est quoi ? « Joli Printemps », Yim win tsun fut la première élève de l’histoire du wing tsun.
Sa créatrice Ng-Mui était une pensionnaire du temple de Shaolin.
Cette nonne imagina une technique d’auto-défense qui permettrait à un individu de se défendre face à des personnes qui lui sont physiquement plus fortes.

Le wing tsun existait depuis plus de 250 ans.

La mise en œuvre de la technique du wing tsun n’exige pas une force physique extraordinaire ou des aptitudes acrobatiques particulières. Il s’agit en fait « d’absorber » la puissance de l’adversaire pour en faire une arme à rediriger contre lui.

Le premier principe de combat du wing tsun se base sur une anticipation des actions de l’adversaire en avançant, membres et corps, directement vers l’axe vertical de son corps.
Le combattant au wing tsun ne prend jamais d’élan. Par expérience, cette initiative s’avère en général efficace.

Le second principe recommande de rester coller à l’adversaire après qu’il y ait contact, même si celui-ci essaie de résister ou s’efforce de riposter.

Le troisième principe est une forme de résignation, mais constitue, en fait, une astuce pour dérouter l’adversaire. En pratique, si votre attaquant tire, laissez-vous entraîner, s’il vous pousse, suivez le sens du mouvement de votre attaquant. En un mot, agissez exactement à l’inverse de ce qu’il attend de vous, cela devrait perturber sa stratégie.

Enfin, le dernier principe consiste à profiter aux moindres constats de faille de l’adversaire, notamment après l’avancée directe du premier principe. Plusieurs unités d’élite des forces de sécurité pratiquent la technique du win tsun comme le GSG9 en Allemagne, le RAID en France ou le FBI aux États-Unis.

Vous comprenez sûrement mieux pourquoi je vous parle du Wing tsun sur ce blog. En effet, cet pratique est une excellente manière de se défendre soi-même.

Si je devais vous conseiller des arts martiaux pour l’auto-défense, le Wing tsun en ferait certainement partie.

D’ailleurs, je vous conseille vivement cet ouvrage vous expliquant et vous apprenant à vous servir de la force de votre adversaire en cas d’agression. Vous y retrouverez des techniques d’auto-défense chinoise plus qu’utile !

Il est malheureux que l’autodéfense soit devenue une nécessité, mais il est important de s’adapter, et disons que cela permet de pratiquer une activité physique utile ! 🙂

email
%d blogueurs aiment cette page :