Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

La loi et les violences conjugales en France

Que dit la loi sur la violence conjugale en France?

En France, une femme décède tous les trois jours sous les coups de son mari.
Cette phrase, qui fait froid dans le dos, reflète cependant une réalité qu’il est important de mettre en avant afin de lutter contre la violence conjugale qui fait de nombreuses victimes chaque année, 146 en 2010 par exemple. D’ailleurs, cette même année, le gouvernement a décrété que ces violences conjugales étaient considérées comme grande cause nationale.

Que dit la loi sur les violences conjugales en France?

Les violences conjugales sont un des points centraux sur lesquels le gouvernent veut mettre l’accent.
Il a d’ailleurs promulgué une loi le 9 juillet 2010.
Celle-ci permet une meilleure protection des victimes et notamment grâce à l’ordonnance de protection des victimes.
Jusqu’à cette loi violences conjugales, les femmes qui en étaient victimes n’osaient pas porter plainte contre leur conjoint de peur des représailles. Cela est tout à fait compréhensible.
De ce fait,  de nombreuses victimes de violences conjugales décidaient de se taire et un grand nombre d’entres elles décédait sous les coups.

Aujourd’hui, en France, la loi sur les violences conjugales a fait une grande avancée avec l’ordonnance de protection des victimes, il est convenu que le juge peut statuer en urgence et interdire le domicile conjugal à l’auteur des faits.
Par ailleurs, il lui est également possible de décider de reloger la femme victime de violences conjugales.
Cela est également un point important.
En effet, auparavant, il est certain que les femmes hésitaient également à porter plainte de peur de se retrouver à la rue, surtout si le couple avait en plus des enfants.
Désormais, la loi fait en sorte que les victimes des violences conjugales bénéficient d’une importante protection pour ne plus avoir peur de dénoncer leur bourreau.

email
%d blogueurs aiment cette page :