Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

En France, beaucoup d’armes sont utilisées en matière d’autodéfense ou, autrement dit, de self défense ayant pour principal objectif de neutraliser votre ou vos agresseur(s).
Ce sont donc des armes de défense et non d’attaque !

Mais sont-elles vraiment toutes autorisées par la législation Française ?

Le poing électrique fait il partie des armes de défense autorisées en France ?Parmi les armes les plus sujettes à ce genre de questions et pourtant les moins connues et utilisées il s’y démarque le poing électrique.

Qu’est ce qu’un poing électrique et est ce vraiment légal ?

Un poing électrique est une arme d’auto-défense plus communément appelée Taser, elle ne tue pas mais peut envoyer une décharge plus ou moins importante entraînant des dégâts plus ou moins important sur le corps de votre agresseur.
Le poing electrique peut prendre la forme d’un « coup de poing américain » dégageant une décharge électrique ou comme une arme qu’on tient en main.
Néanmoins, le Taser est conçu pour ne pas envoyer de déchargeS entraînant des dégâts et dommage irréversible. La vente de ce type d’arme à décharge électrique non meurtrière est légalisée en France mais son utilisation reste soumis à conditions.

En effet, tout le monde peut avoir un Taser chez soit mais le port de ce type d’arme sur la voie publique reste officiellement interdit en France. Cependant, une loi devrait bientôt voir le jour légalisant le port d’armes électriques à faible voltage sur la voie publique.

Est considéré comme autorisé à en porter sur la voie publique : toutes personnes disposant d’un titre professionnel valide nécessitant son port ou son utilisation dans l’exercice de ses fonctions (privées et publiques) : la police, la gendarmerie, etc.

email
%d blogueurs aiment cette page :