Obtenez gratuitement le pack 

de 4 videos pour connaître les techniques de défense2

Arme non létale, pas si innocente que cela !

Exemples d'armes non létales d'autodéfenseLes armes autodéfense sont uniquement destinées à réprimer et non pour blesser et encore moins pour tuer.

Elles sont légales et sont même utilisées par les forces de l’ordre.

Mais il ne faut pas se leurrer : elles ne sont pas sans danger et pas si innocentes que ça…

Mais, Quelles sont-elles ?

Ce sont les armes non létales et elles font partie des armes auto défense.

N’ayant pas pour objectif de provoquer de graves blessures ou la mort, l’arme non létale sert aux forces de l’ordre à disperser des rassemblements.
Néanmoins, comme les armes non létales ont, en général, des contacts physiques avec leurs cibles, des conséquences à plus ou moins long terme peuvent survenir pouvant entrainer de graves handicaps physiques et déboucher sur la mort.

Les fusils à balles de caoutchouc de petit calibre sont bien connus des manifestants.
Ces balles peuvent toutefois être mortelles s’ils atteignent des points vitaux à bout portant.
Le Flash-Ball constitue le plus connu. Mais n’est pas utilisé par les particuliers.

Le pistolet à décharge électrique est utilisé pour neutraliser rapidement un individu dans un endroit où le recours aux armes peut constituer un danger dans le cas d’une cabine d’avion par exemple.
La décharge de l’arme non létale peut atteindre 50 000 V, l’intensité reste cependant assez faible de l’ordre de 6mA.
Pour la population, l’équivalent est le taser électrique.

Le canon à eau envoie un jet d’eau à très forte pression et dirigé sur une foule il permet de retenir celle-ci et même de la repousser tout en évitant de la blesser.

Sinon dans les cas presque extrêmes, les forces de l’ordre utilisent des gaz lacrymogènes qui entrainent des irritations des yeux et des voies respiratoires.
Ils peuvent provoquer d’énormes dégâts sur des sujets asthmatiques, ce type d’ arme non létale, qu’est une bombe lacrymogène, peut être possédé en tant qu’ arme auto defense sous certaines conditions.

Le son peut également constituer une arme non létale pour incommoder des personnes dont la présence n’est pas souhaitée.
L’arme émet alors des sons ayant une très haute fréquence que l’oreille humaine supporte difficilement.
Elle est jugée antisociale par certaines associations car elle peut entrainer des troubles psychiques.

Mais par définition même, une arme ne peut jamais être innocente !

email
%d blogueurs aiment cette page :